Jump to content
Silmerias

Russia: heavyweight knight fighting

Recommended Posts

J'adore :). Merci pour la vidéo.

 

Il y a un championnat international de ca près de chez moi tous les ans. J'ai demandé à un mec qui en faisait si c'était pas un peu violent ? Il m'a dit non non, juste quelques coups (le mec il a avait un œil qu'on voyait pu et le menton ouvert haha).

Edited by Narun

Share this post


Link to post

Haaaaa! J'ai des potes qui font ça... En light. Ils ont halluciné en voyant les Allemands débarquer comme ça en GN (oui, j'ai des amis assez étranges).


Modéré par AnonyFrog: merci de poster des images en https uniquement.

Share this post


Link to post

hérésie...

 

un combat à l'épée avec 2 participants au début et 2 participants à la fin...

 

si je dégaine, ya un mort

Edited by Pogny

ruban_4ans.gifruban_anschluss.pngruban_gn.pngruban_anonyfrog.png Spy officiel
PNQBPfkPdBHgQ.pngjBKBdOKNdENHG.jpg

 

IAMOpLiEjlAnJ.png

Share this post


Link to post

hérésie...

 

un combat à l'épée avec 2 participants au début et 2 participants à la fin...

 

si je dégaine, ya un mort

range cette arme tu vas te blesser :-]

Share this post


Link to post

range cette arme tu vas te blesser :-]

 

1505444_753913328005813_1227930561_n.jpg

 

;)

 

je peux pas me blesser avec

Edited by Pogny

ruban_4ans.gifruban_anschluss.pngruban_gn.pngruban_anonyfrog.png Spy officiel
PNQBPfkPdBHgQ.pngjBKBdOKNdENHG.jpg

 

IAMOpLiEjlAnJ.png

Share this post


Link to post

Mouarf en vue première personne, c'est vraiment n'imp!

 

Pour le bouclier, oui, c'est une arme à part entière

Share this post


Link to post

Mouarf en vue première personne, c'est vraiment n'imp!

 

 

 

Ouais, on se croirait dans Chivalry. Sauf que dans Chivalry, on ne finit pas avec des fractures, des hématomes et des points de suture. On s'y fait juste one-shot par des gamins de 14 ans. :-D

 

D'ailleurs, quand j'y pense, ces vidéos prouvent que Chivalry est à côté de la plaque (ou de la plate, pour faire un jeu de mots). Les armures de l'époque étaient sacrément efficaces.

Edited by MajorDSaster2000

hHicGsPnhRbMM.png

Share this post


Link to post

C'est sur que dans Chivalry les armures sont en  plastique... mais sinon les parties seraient bonne pour durer trois plombes également ahah il faudrait un mode duel réaliste avec 20 min de tatane dans la gueule.


nDCgBgnfodHDK.png

                            ruban_7ans.gifruban_wot.pngruban_anonyfrog.pngruban_anschluss.png

Share this post


Link to post

J'espérais un peu ça, quand même. En fait, le jeu donne l'impression qu'on se bat à poil avec des poignards, tellement ça va vite et tellement on meurt rapidement. J'ai fini le tuto, j'y ai joué dix minutes et j'ai arrêté. Heureusement que je l'avais payé 5 Euros sur steam.

Edited by MajorDSaster2000

hHicGsPnhRbMM.png

Share this post


Link to post

Oui j'ai beaucoup aimé mais tu a vite a faire à des warriors qui te démonte les papates en 10s alors que tu essaye de faire de belle passe d'arme élégante dans les règles du lard. 


nDCgBgnfodHDK.png

                            ruban_7ans.gifruban_wot.pngruban_anonyfrog.pngruban_anschluss.png

Share this post


Link to post

 

 

D'ailleurs, quand j'y pense, ces vidéos prouvent que Chivalry est à côté de la plaque (ou de la plate, pour faire un jeu de mots). Les armures de l'époque étaient sacrément efficaces.

D'ou l'utilisation sur le champ de batailles des coustiliers, des paysans armés de longues dagues qui avait pour mission de faire tomber les chevaliers(et oui il n'y avait que des chevaliers pour se payer ce genre d'armure de plates et encore pas tous...) ou de les désarçonner pour ensuite soit réclamer une rancon au nom de leurs seigneurs ou bien plonger leurs dagues dans les faiblesses de l'armure: entre le gorgerin et le heaume, sous les aisselles....

Share this post


Link to post

La hallebarde des Suisses n'était pas mal non plus, dans le genre. Une pointe pour frapper le cheval, un crochet pour faire tomber le zig, puis une grosse hache pour finir le boulot. Les Confédérés étaient d'autant plus craints qu'ils ne prenaient pas de rançon... "mais qu'est-ce que c'est que ces malades qui tuent des nobles ???", se demandait l'Europe médiévale après que le Duc Leopold d'Autriche himself se soit fait dézinguer à Sempach.


hHicGsPnhRbMM.png

Share this post


Link to post

La hallebarde des Suisses n'était pas mal non plus, dans le genre. Une pointe pour frapper le cheval, un crochet pour faire tomber le zig, puis une grosse hache pour finir le boulot. Les Confédérés étaient d'autant plus craints qu'ils ne prenaient pas de rançon... "mais qu'est-ce que c'est que ces malades qui tuent des nobles ???", se demandait l'Europe médiévale après que le Duc Leopold d'Autriche himself se soit fait dézinguer à Sempach.

Exact la hallebarde est en fait une combinaison intelligente en tre une lance une hache et une guisarme mais bon une fois dans la presse elle était un peu longue donc les gars raccourcissait souvent le manche

Mais ou est LaPérouse!!

Share this post


Link to post

Ok, ok... J'arrive. C'est vrai que les "médiévaleries", c'est un peu ma spécialité à l'origine. Et pour faire plaisir à Acid', voici comment ça se passait sérieusement :


Après, évidemment, il faut remettre en perspective l'évolution de l'armure, qui la porte et en quelles occasions pour savoir comment se passait un combat. C'est difficile de comparer un combat entre nobles et entre le vulgus. C'est impossible de mettre sur un même pied des bataille en armure au XIe siècle, au XVe siècle et au XVIe siècle. Tudieu !

Edited by La Pérouse

Modéré par AnonyFrog: merci de poster des images en https uniquement.

Share this post


Link to post

C'est très bien fait et ça met à mal quelques clichés:

 

1. celui des "chevaliers engoncés dans leurs armures, incapables de se déplacer" (on n'a longtemps pas tenu compte du fait qu'une armure était faite sur mesure pour son porteur et lui allait comme un gant).

 

2. celui de l'escrime épée contre épée rendue populaire par le cinéma (les épées étaient fragiles et chères - on essayait d'éviter de les choquer l'une contre l'autre autant que faire se pouvait).

 

3. celui de l'arme qui passe à travers l'armure (aussi très prisé par le cinéma). 


hHicGsPnhRbMM.png

Share this post


Link to post

Escoutez cest roumans que dire nous voulons

L'histoire en est vraie et lez dire en controns

Comment trente Anglais hardis comme lions

Combattirent un jour contre trente Bretons

 

055%5Bamolenuvolette.it%5D1840-1860%20pe

 

En 1351, Cela fait dix ans que la guerre de Succession de Bretagne a commencé. Josselin (dans le Morbihan) est aux mains de Jean de Beaumanoir, partisan de Charles de Blois au titre ducal, alors que Ploërmel est tenue par l'anglais Robert de Brandenburg, partisan de la maison de Charles de Montfort. Bref, la guerre de Cent Ans s'est invitée en Bretagne.

 

Un jour où le partisan de Blois se rend à Ploërmel pour discuter raisonnablement avec Brandenburg, il aperçoit des paysans bretons maltraités par des soudards anglais. En vertueux chevalier, il s'en plaint à son adversaire. La dispute commence là. Echauffés, les deux hommes déterminent les modalités d'un duel destiné à régler une fois pour toute l'attribution du territoire. Mais point de combat singulier ; le capitaine anglais préfère un combat par équipes. Et comme on n'a pas de ballon, on va régler ça avec ce qu'on a sous la main. Et il y a du lourd !

 

Comme l'écrit le chroniqueur Froissart, l'Anglais est "grand partisan de l'astrologie judiciaire, science à la mode en ces temps d'ignorance, [et] encouragea les siens en leur disant que les prophéties de Merlin promettaient, pour ce jour-là, une victoire aux Anglais". Du coup, le Brandenburg, fier comme un paon, invective Beaumanoir : "Dieu soit juge entre nous! Que chacun de nous choisisse trente à quarante champions pour soutenir sa cause. On verra de quel côté est le droit". Dont acte.

 

Le 26 mars, le combat peut commencer. Il se déroule près du Chêne de Mi-Voie, sur la lande de la Croix-Helléan, situé à égale distance de Ploërmel et Josselin. Une foule immense s'est regroupée pour assister au combat (mais ni vivats ni couleurs dans la foule : s'il y a une constante dans les vertus chevaleresques, c'est leur capacité à s'effacer devant le vulgus). Jean de Beaumanoir choisit 29 de ses hommes. Le capitaine anglais réunit 20 compatriotes, plus six originaires d'Allemagne et du Brabant et quatre Bretons ralliés à son parti. Toutes les armes de l'époque sont autorisées. Le règlement accepte aussi de combattre à cheval mais les chevaliers sont vite mettre pied à terre (vu le prix d'un cheval de guerre, on peut les comprendre), les chevaux étant laissés derrière les combattants.

 

D'après Froissart (qui écrit pour le camp français, rappelons-le, et des années plus tard puisqu'il serait né en 1337), "sur un signe, ils se coururent sus et se combattirent fortement tous en tas. Tant se battirent longuement que tous perdirent force et haleine et pouvoir entièrement. Aussi convirent de s'arrêter et reposer. Déjà étaient morts deux français (trois étant fais prisonniers) contre deux anglais tués. Quand ils se furent rafraîchis, le premier qui se releva fit signe et rappela les autres. Ainsi recommença la bataille si fort comme en devant et dura moult longuement. Mais finalement les anglais en eurent le pire car, ainsi que je ouïs recorder, l'un des français qui demeuré était à cheval les débrisait et défoulait trop mésaisement si que Brandenburg fut tué et huit de leur compagnon."

 

D'après la légende urbaine paysanne, le chef des franco-bretons, épuisé par la chaleur printanière et le combat, aurait demandé à boire. Ce à quoi, son compagnon, Geoffroy du Boüays, lui aurait répondu: "Bois ton sang, Beaumanoir, la soif te passera". Cette phrase demeurera d'ailleurs la devise des Beaumanoir. 

 

La bataille s'achève au crépuscule. La victoire est franco-bretonne. Le camp de Brandenburg se rend. Résultat estimé : 5 ou 6 morts dont le chevalier Jehan Rousselet, les écuyers Geffroy Mellon et Geffroy Poulart, côté des vainqueurs ; 9 à 12, dont leur chef Robert de Brandenburg, côté des vaincus. Mais l’issue du combat ne règle rien puisque, à la fin du mois, l'essentiel des combattants vainqueurs est pris dans une embuscade et tués pour la plupart par les Montfortistes.



 

3. celui de l'arme qui passe à travers l'armure (aussi très prisé par le cinéma). 

 

Personne ne veut jamais aller au cinéma avec moi. Si je me tais dans la salle, en revanche, en sortant, je critique tout ce qui est invraissamblable. Je suis, paraît-il, chiant ! J'en tombe des nues.  :D

Edited by AnonyFrog
Merci de poster des images en https uniquement

Modéré par AnonyFrog: merci de poster des images en https uniquement.

Share this post


Link to post

Enfin faut aussi comparer ce qui est comparable.

Des armures, il y a en eu pendant des siècles, les dernières étaient des bijoux de solidité/agilité, mais ce ne fut pas toujours le cas, bien au contraire. On pense souvent aux dernières, mais il y a longtemps eu des trous partout, surtout dans le dos et les jambes.

Il faut aussi voir l'armure pour aller à pied ou a cheval, ce qui n'est pas du tout la même chose. L'armure d'apparat, de guerre ou de tournois... On en passe et des meilleures.

Quant au mythe du chevalier seul en armure sur le champ de bataille, c'est bon pour les escarmouches biens datées. Les chevaliers à pied, tout en armure, on en a regroupé de bon paquets au mètre carré sur la fin.

 

Et pour en revenir à comparer ce sport un peu violent, et les combats réels, pour la résistance des armures respectives, il faut bien comprendre deux choses:

- le but du jeu est de renverser l'adversaire, ou de le faire abandonner. Le sonner et le percuter est le meilleur moyen d'y arriver, d'où les combats qui ressemblent à de la boxe (ça frappe plus avec la garde qu'avec la lame... c'est dire...)

- le but du jeu n'est pas de tuer l'adversaire. En plus d'avoir les lames bluntées, exit les masses, corbins, marteaux, hallebardes, les fléaux, les postures perforantes avec des épées bâtardes/a deux mains... Défoncer une boite de conserve demande un peu d'effort et les bons outils, mais c'est tout à fait faisable. Un bon gun aide bien aussi

 

D'ailleurs, chose que je n'ai jamais compris: dans aucun film de zombis les héros ne vont dans un musée récupérer des armes et armures de cette époque... C'est bien dommage, je suis sur que ça aurait un potentiel efficacité/fun/spectacle intéressant.

Share this post


Link to post

je suis désolé Abalam mais seuls les plus aisés pouvait se payer une armure de plate, alors bien sur le reste de l'ost comme les gens d'armes, les paysans et les lances de chaque noble(lance= En gros la petite troupe d'un chevalier pouvant aller de 2-3 gus à quelques centaines selon la richesse) ne se battaient pas à poil!Ils avait des heaumes(je crois pas qu'on dit comme ça pour les casques sans ventaille, tu me corrigeras Seigneur Pérouse) des cotte et des treillis de mailles(qui coute aussi très cher) des brigantines....Alors si les armures de plates complètes, seuls les chevaliers et seigneurs assez riche en portaient.Après le mythe du chevalier seul en armure, non car il y avait énormèment de chevaliers, y a qu'a regarder l'état de la noblesse française après Crécy ou Azincourt...

Share this post


Link to post

Max Brook en parle dans ses bouquins (une référence en terme de zombie !), c'est contre productif car c'est lourd, encombrant, fatiguant, et surtout le pire, bruyant.

 

Quand un zombie vous entend, il va appeller ses copains et vous serez mal en point.

Share this post


Link to post

Effectivement, le kevlar et le webbing en nylon, c'est aussi efficace et nettement moins bruyant, avec des zombies.

 

Pour les armures médiévales, c'est pas difficile: il est dit dans les chroniques suisses qu'un soldat qui ramenait d'une bataille quelques pièces d'armure en trophée pouvait s'acheter une petite ferme et s'établir. En valeur de l'époque, une armure valait le prix d'une villa ou d'une voiture de grand luxe. Pas pour rien qu'après les Guerres de Bourgogne, le mercenariat est devenu l'industrie principale du pays.

Edited by MajorDSaster2000

hHicGsPnhRbMM.png

Share this post


Link to post

Comme ce mégalo de Charles le Téméraire partait en guerre avec tous ses trésors et que les Confédérés l'ont mis en fuite et dépouillé par deux fois à Grandson et à Morat, le butin des Guerres de Bourgogne était tellement phénoménal (le pillage des banques du Koweït par l'armée de Saddam, c'était du pipi de chat en comparaison) que le partage de ce qui était la plus grande fortune d'Europe a failli provoquer une guerre civile entre Suisses. Certaines des plus belles pièces (comme la "tapisserie aux mille fleurs" qui faisait la fierté du Duc) sont encore visibles au Musée historique de Berne.

 

http://www.bhm.ch/fr/expositions/expositions-permanentes/tresors-de-guerre-lart-courtois-a-berne-1250-1520/


hHicGsPnhRbMM.png

Share this post


Link to post

Ca part en biscuit ce thread. J'aime beaucoup : zombis, chevaliers, etc.

Cela étant dit, je me suis toujours demandé comment se gèrerait la menace zombie en Europe, où nos villse sont pour la plupart des héritages du Moyen-Âge, très différentes des grandes villes ouvertes et "aérées" des USA. Je crois qu'en Europe, une attaque zombie serait réglée en peu de temps. Y a pas de cow-boys ultra-testostéronés chez nous, ni d'armes à feu en libre circulation. Et nos maisons ne sont pas, comme souvent aux USA, en carton-pâte. Je pense qu'on perdrait surtout les Ch'tis à Hollywood ou les Marseillais à Miami. Pour le reste, on devrait s'en sortir.

Sinon, pour nos belles armures, ouais, c'est certain, comme je l'écrivais, une belle armure complète, lourde et articulée, ça n'existe guère avant la Renaissance. Avant, mettons du XIIe au XIVe, y a des trous. En fait, moins tu es noble (riche), plus y a de trous. Les croisades, malgré la Trève de Dieu, les guerres privées et la guerre de Cents Ans ont nettement clairsemé les rangs. Les armes à projectiles ont achevé le tank à pied. En témoigne la fin de Bayard, dernier vrai chevalier médiéval dans un monde où on commence à se bombarder en tout sens.


 

- le but du jeu n'est pas de tuer l'adversaire.

 

 

Ah ? C'est moins drôle alors... De toute façon, en Russie, l'espérance de vie n'atteint pas les 50 ans. :-)

Edited by La Pérouse

Modéré par AnonyFrog: merci de poster des images en https uniquement.

Share this post


Link to post

 Je crois qu'en Europe, une attaque zombie serait réglée en peu de temps. Y a pas de cow-boys ultra-testostéronés chez nous, ni d'armes à feu en libre circulation. 

 

Ici, il n'y a pas de cow-boys, mais un fusil d'assaut dans chaque placard à balais, avec une boîte de munitions et un type qui sait s'en servir. Les zombies ? Une heure trente, maxi.  :pilot:


hHicGsPnhRbMM.png

Share this post


Link to post

Ici, il n'y a pas de cow-boys, mais un fusil d'assaut dans chaque placard à balais, avec une boîte de munitions et un type qui sait s'en servir. Les zombies ? Une heure trente, maxi.  :pilot:

Ouais, mais toi tu es Suisse. Vous avez des Bunkers dans chaque colline. Et du chocolat dans chaque poche. Impossible d'envahir ce pays.


Modéré par AnonyFrog: merci de poster des images en https uniquement.

Share this post


Link to post

Remarque, nos zombies, on les a confinés aux étages de direction de nos banques, de nos usines pharmaceutiques et de nos compagnies d'assurance. Ils s'amusent à tenir des conférences et à compter leurs sous. C'est plus sûr. 

Les nôtres sont de hauts fonctionnaires d'Etat ou font de la politique.


Modéré par AnonyFrog: merci de poster des images en https uniquement.

Share this post


Link to post

Ici, il n'y a pas de cow-boys, mais un fusil d'assaut dans chaque placard à balais, avec une boîte de munitions et un type qui sait s'en servir. Les zombies ? Une heure trente, maxi. :pilot:

Question de Candide : votre armée est pas féminisée ?


"Je ne suis pas toujours de mon avis." Paul Valéry

ruban_fs_core.png-ruban_crl.png-ecfebOHDBcieE.png-ruban_4ans.gif-ruban_fondateur.gif-ruban_diplomate.gif-ruban_web.gif-gdOJGfQonMnmq.gif

Share this post


Link to post

alors petit rappel :

 

les armures à plates se faisaient perforés par les carreaux d'arbalètes à 90-100m. Ces armes étaient d'ailleurs bannies des champs de guerre et frappée d'un anathème.

 

beaucoup de guerriers utilisaient des armes contondantes, fléau, morgenstein, masse d'arme... ces armes font leur petit effet peu importe l'armure, fracture...

 

armure a plate ok, mais un gus en armure à plate peu importe si elle fut faite sur mesure pèse facile 35kg, s'il est mis au sol il est mort, s'il tombe de cheval, il ne peut pas y remonter...

 

moi je dis rien ne vaut une armure en cuir avec des ecaille d'acier, ca ne pése que 10kg de plus et permet une plus grande mobilité...

 

franchement je paierais cher pour voir un combat entre un samourai et un chevalier... même si pour moi c'est perdu d'avance pour le chevalier.


ruban_4ans.gifruban_anschluss.pngruban_gn.pngruban_anonyfrog.png Spy officiel
PNQBPfkPdBHgQ.pngjBKBdOKNdENHG.jpg

 

IAMOpLiEjlAnJ.png

Share this post


Link to post

chevalier05.jpg

 

 

Concernant l'armure des bushi, ils n'ont pas il me semble du faire face aux chevaliers européens et il y a aussi eu des évolutions techniques. Par exemple les grandes guerres ne se faisait pas avec des saumurai qui était plutôt des fonctionnaires de haut rang et guerrier bien sur

 

Petit comparatif entre les armures :

 

L'armure Japonaise, si on la compare à l'armure Occidentale possède des caractéristiques très importantes :

Contrairement aux armures occidentales, l'armure Japonaise est souple. Composée de minuscules plaques de fer laquées et reliées entre elles par des cordons de soie, elle permet une parfaite agilité pour utiliser les armes du Bushi au combat. Avec une protection de type "cotte de maille", elle reste suffisante sur les champs de batailles où les armes à feu restent quasi-inexistantes, jusqu'à la période Momoyama.

L'armure Japonaise est également légère. Ne pesant qu'une dizaine de kilos, elle offre une grande mobilité au guerrier qui peut se déplacer seul. Ce qui n'est pas le cas des armures européennes composées de plaques d'acier, de plusieurs dizaines de kilos. Il fallait utiliser des palans spéciaux pour hisser les chevaliers occidentaux sur leurs montures.

L'armure Japonaise est également modulable. On peut porter tout ou partie de ses protections suivant le degré de mobilité que l'on recherche. De plus elle peut être enfilée seule par le guerrier, même si l'aide de serviteurs restait préférable.

 

Source : http://samurais.fr/S_Yoroi1.html 

 

Allez sur le site pour en apprendre plus sur la différence bushi et samurai et sur tout ce qui entour les guerriers japonais, très intéressant. 

Edited by AnonyFrog
Merci de poster des images en https uniquement

nDCgBgnfodHDK.png

                            ruban_7ans.gifruban_wot.pngruban_anonyfrog.pngruban_anschluss.png

Share this post


Link to post

Depuis que j'ai vu ce gars en armure monter aisément une échelle et redescendre de l'autre côté, je suis convaincu (comme je l'ai déjà lu ailleurs) que l'histoire du palan pour hisser les chevaliers sur leurs montures est une légende. Un simple escabeau (ou un écuyer qui fait la courte échelle) devait suffire amplement.


hHicGsPnhRbMM.png

Share this post


Link to post

Tu n'a pas regarder le film Chevalier ? Les armures c'est comme toute technologies et cette technologie est étalé sur des centaines d'années. Dans la vidéo, les armures sont très moderne, comme présenté sur le croquis que j'ai posté plus haut. 

 

Je ne suis pas un spécialiste mais il a du y avoir de tout.


nDCgBgnfodHDK.png

                            ruban_7ans.gifruban_wot.pngruban_anonyfrog.pngruban_anschluss.png

Share this post


Link to post

je pense que les palan etaient surtout utilisés lors des tournois de joutes, ça aurait été con de se blesser lors de joutes amicales... ou pas.

 

ouai puis les japonais savaient se battre ils avaient (pour la plupart) des valeurs, pas comme ces barabres d'occidentaux qui s'ettripaient de la manière la plus violente possible du moment qu'ils pouvaient tuer leurs adversaires...


ruban_4ans.gifruban_anschluss.pngruban_gn.pngruban_anonyfrog.png Spy officiel
PNQBPfkPdBHgQ.pngjBKBdOKNdENHG.jpg

 

IAMOpLiEjlAnJ.png

Share this post


Link to post

ouai puis les japonais savaient se battre ils avaient (pour la plupart) des valeurs, pas comme ces barabres d'occidentaux qui s'ettripaient de la manière la plus violente possible du moment qu'ils pouvaient tuer leurs adversaires...

T'es sérieux la? Relis l'histoire du japon, c'est rempli de trahison, de coup bas, de tortures et d'étrippements a tout va (et je ne parle même pas de la période moderne).


ruban_6ans.gifruban_fs_core.pngruban_crl.pngecfebOHDBcieE.png
ruban_anonyfrog.png

QRlEOKLpspodK.png

Share this post


Link to post

T'es sérieux la? Relis l'histoire du japon, c'est rempli de trahison, de coup bas, de tortures et d'étrippements a tout va (et je ne parle même pas de la période moderne).

 

pour la plupart, la guerre reste la guerre :D


ruban_4ans.gifruban_anschluss.pngruban_gn.pngruban_anonyfrog.png Spy officiel
PNQBPfkPdBHgQ.pngjBKBdOKNdENHG.jpg

 

IAMOpLiEjlAnJ.png

Share this post


Link to post

7974475_4222_625x1000.jpg

 

visible ici (c'est rigolo et c'est pas du tout hors sujet)

http://www.worth1000.com/contests/26959/armored-animals-4

Edited by AnonyFrog
Merci de poster des images en https uniquement

               ruban_honneur.gif

ruban_5ans.gifruban_anonyfrog.pngruban_wot.png Frogwebel Anschluss Kompanie Ersatz
eQlHBqfnLnhgE.pngruban_anschluss.pngruban_vb1o.gifCapitaine du FURHA - proud ex-member of the faboulus and wonderfull GREEN TEAM

cjlfOBbAmfgNm.jpgHofBoLpGeEChA.png
Ceci n'est pas une signature modérée : FU AnonyFrog

Share this post


Link to post

Halte aux clichés!Les armures de plates qui apparaissent vers le milieu du XIVe était très lourde et se sont allégées progressivement.Et il faut arreter de dire qu'un chevalier en armure qui tombe est mort!Une grosse partie des chevaliers était "des atlhètes", certains sautaient en armure sur leur chevals!Le palan c'était pour ceux qui n'y arrivaient pas c'est tout.Une armure pèse certes très lourd; mais les gars était un minimum entrainés...Je prends le cas de Jean II le Meingre(Boucicaut), maréchal de France,  ce gars était un athlète qui s'entrainait à faire des tractions et des pompes avec son armure!

Et puis le cliché des "barbares occidentaux" face aux  valeurs des samurais....

Share this post


Link to post

Halte aux clichés!Les armures de plates qui apparaissent vers le milieu du XIVe était très lourde et se sont allégées progressivement.Et il faut arreter de dire qu'un chevalier en armure qui tombe est mort!Une grosse partie des chevaliers était "des atlhètes", certains sautaient en armure sur leur chevals!Le palan c'était pour ceux qui n'y arrivaient pas c'est tout.Une armure pèse certes très lourd; mais les gars était un minimum entrainés...Je prends le cas de Jean II le Meingre(Boucicaut), maréchal de France,  ce gars était un athlète qui s'entrainait à faire des tractions et des pompes avec son armure!

Et puis le cliché des "barbares occidentaux" face aux  valeurs des samurais....

:what:

 

tu veux ragequit ? :zoid:


ruban_4ans.gifruban_anschluss.pngruban_gn.pngruban_anonyfrog.png Spy officiel
PNQBPfkPdBHgQ.pngjBKBdOKNdENHG.jpg

 

IAMOpLiEjlAnJ.png

Share this post


Link to post

Ha ha ha ha ha... Je... Oh, et puis non.  :D


Y a tellement à dire , mais le sujet part dans tous les sens. Quelqu'un lance un thread sur le Japon et ses valeurs, qu'on rigole ensemble.


Modéré par AnonyFrog: merci de poster des images en https uniquement.

Share this post


Link to post

CA FAIT CINQ MOTS ! :hell:


               ruban_honneur.gif

ruban_5ans.gifruban_anonyfrog.pngruban_wot.png Frogwebel Anschluss Kompanie Ersatz
eQlHBqfnLnhgE.pngruban_anschluss.pngruban_vb1o.gifCapitaine du FURHA - proud ex-member of the faboulus and wonderfull GREEN TEAM

cjlfOBbAmfgNm.jpgHofBoLpGeEChA.png
Ceci n'est pas une signature modérée : FU AnonyFrog

Share this post


Link to post

C'est pas parce que tu es flic qu'il faut la ramener avec tes techniques d'investigations de pointes. 

 

 

Clown-Encul%C3%A9s-va2.jpg

Edited by AnonyFrog
Merci de poster des images en https uniquement

nDCgBgnfodHDK.png

                            ruban_7ans.gifruban_wot.pngruban_anonyfrog.pngruban_anschluss.png

Share this post


Link to post

j'ai suivi une formation longue, complexe (et mal rémunérée) intitulée "comptage et dénombrement des mots et termes dans les écrits et les publications" par le Professeur Jean Nérien à Foutre, alors...

 

pouêt pouêt :emot-airquote:


               ruban_honneur.gif

ruban_5ans.gifruban_anonyfrog.pngruban_wot.png Frogwebel Anschluss Kompanie Ersatz
eQlHBqfnLnhgE.pngruban_anschluss.pngruban_vb1o.gifCapitaine du FURHA - proud ex-member of the faboulus and wonderfull GREEN TEAM

cjlfOBbAmfgNm.jpgHofBoLpGeEChA.png
Ceci n'est pas une signature modérée : FU AnonyFrog

Share this post


Link to post

Dur dur à suivre ce thread quand on n'y passe qu'une fois par jour...

 

Pour les zombi en Suisse, c'est juste impossible qu'il y en ait: ça ferait sale...

 

Pour les armures... Bah autant de clichés qui réduisent 10 siècles en une seule image, même pour quelqu'un qui n'y connait pas grand chose, ça fait quand même pas mal sourire ^^

Share this post


Link to post

Posté aujourd'hui, 10:37 AM

je pense que les palan etaient surtout utilisés lors des tournois de joutes, ça aurait été con de se blesser lors de joutes amicales... ou pas.

 

ouai puis les japonais savaient se battre ils avaient (pour la plupart) des valeurs, pas comme ces barabres d'occidentaux qui s'ettripaient de la manière la plus violente possible du moment qu'ils pouvaient tuer leurs adversaires...

 

Pour la petite comparaison avec les armures de samourais, les points vitaux étaient pour la plupart assez bien exposés (même pour les daymyos), la plupart des trachées d'articulations étaient relativement accessible pour un katana. J'en suis un poil moins sur pour une armure haut de gamme européenne relativement moderne (XIV et XVe siècle)

 

Assez surprenant que celà puisse paraître un bushi pourrait être assez etonné de voir un type débouler sans avoir trop peur de son sabre, mais bon on va pas non plus refaire l'histoire, la rencontre n'a jamais eue lieue.

 

Et sinon pour en revenir au duel à l'épée en armure, c'est pas un hasard si les flamberges avaient des poignées avant et après la garde. Enfin je dis ça je dit rien.

 

Ah et j'avais entendu parler aussi des anglais qui étaient assez fan des masses d'armes et armes contondantes en tout genre (en plus des arcs longs :-] ). Hasard ou non?

Share this post


Link to post

On avait ça, aussi:

fefdd772-2b0e-4941-a0ca-d7bbe9b4d872_zps

Le marteau de Lucerne. Manche de 2 mètres en chêne, donc très forte pression à l'impact. Ca, ça passe à travers une armure (ou le bout à 3 ou 4 pointes vous massacre tout ce qui est moins bien protégé.

 

Il y avait dans le temps au Musée historique de Soleure une vitrine contenant une quarantaine de crânes exhumés sur le champ de bataille de Dornach (pendant les Guerres de Souabe), montrant les effets des différentes armes médiévales sur une tête. Les petits trous, signature du marteau de Lucerne étaient les plus aisément identifiables (quoique la masse d'arme, elle, défonçait tout, c'était aussi facile à reconnaître). 

 

Cette intéressante collection a été retirée dans les années 1990, malheureusement. Ca devait faire peur aux touristes, j'imagine.

Edited by AnonyFrog
Merci de poster des images en https uniquement

hHicGsPnhRbMM.png

Share this post


Link to post

 

Posté hier, 11:23 AM

Halte aux clichés!Les armures de plates qui apparaissent vers le milieu du XIVe était très lourde et se sont allégées progressivement.Et il faut arreter de dire qu'un chevalier en armure qui tombe est mort!Une grosse partie des chevaliers était "des atlhètes", certains sautaient en armure sur leur chevals!Le palan c'était pour ceux qui n'y arrivaient pas c'est tout.Une armure pèse certes très lourd; mais les gars était un minimum entrainés...Je prends le cas de Jean II le Meingre(Boucicaut), maréchal de France,  ce gars était un athlète qui s'entrainait à faire des tractions et des pompes avec son armure!

Et puis le cliché des "barbares occidentaux" face aux  valeurs des samurais....

 

Tu ne peux pas vaincre le bias exacerbé d'un weaboo dont le cerveau a été lavé à l'anime pendant plusieurs années (j'exagère, enfin peut être). Ses arguments sont par défaut à prendre avec des pincettes (longues si possibles).

 

 

Sinon les suisses ils avaient l'air cool. Sauf à Marignan.

Edited by Moogull

Share this post


Link to post

 

Assez surprenant que celà puisse paraître un bushi pourrait être assez etonné de voir un type débouler sans avoir trop peur de son sabre, mais bon on va pas non plus refaire l'histoire, la rencontre n'a jamais eue lieue.

 

Portugais ? Japonais duellant d'autres japonais qui avaient acheté une armure européenne ?

 

Et pour le chevalier qui tombe et se relève pas, qui irait au combat avec une armure dans laquelle il ne pourrait pas se battre ?


Modéré par AnonyFrog: merci de poster des images en https uniquement.

Share this post


Link to post

Il suffit de voir les différentes vidéos pour se persuader que le chevalier tombé à terre et aussi vulnérable qu'une tortue sur le dos, c'est du pipeau. Par contre, une fois à pied, ils étaient bien entendu désavantagés face à de l'infanterie plus légèrement vêtue, armée d'armes d'hast et déterminée. Et bien entendu, l'état du terrain jouait un grand rôle. Dans un bourbier (comme à Azincourt), l'armure devait devenir assez handicapante, et en plein soleil, il devait être difficile de tenir très longtemps avant de se déshydrater.


hHicGsPnhRbMM.png

Share this post


Link to post

De toute façon, la guerre, c'est de l’efficacité, art martiaux, c'est art de faire la guerre et pas faire mumuse comme une finale de judo à celui qui dit qui est. 

 

Partant de se principe, le quidam qui choit n'aura pas le temps de se relever.

 

Petite vidéo comique prouvant que l'armure c'est naze ahah : 

 


nDCgBgnfodHDK.png

                            ruban_7ans.gifruban_wot.pngruban_anonyfrog.pngruban_anschluss.png

Share this post


Link to post

Eh oui, mon brave Orgone, nous sommes un espèce belliqueuse. A preuve - quand on n'est pas en train de se taper dessus pour de bon, nous passons nos loisirs à le faire en virtuel (ou, dans mon cas, à construire des reproductions de toutes ces jolies machines de guerre). :happy:


hHicGsPnhRbMM.png

Share this post


Link to post

En effet, mais l'avantage du média ludique c'est la réflexion que ça nous amènes, comme un livre, un film, jeux vidéo sur un sujet aussi grave.

Après pas sur que le but des éditeurs est de nous montrer que la guerre c'est naze . 


nDCgBgnfodHDK.png

                            ruban_7ans.gifruban_wot.pngruban_anonyfrog.pngruban_anschluss.png

Share this post


Link to post

Parce que jouer à WoT, à WT, à CoH, à Chivalry ou à Medieval Total War, ça fait réfléchir sur les horreurs de la Guerre ? C'est nouveau, ça. CoH essaie bien de nous glisser un message ou l'autre, mais pour les autres, on est pris par l'action et on s'amuse à s'entretuer pour de faux, sans complexes.

 

Personnellement, en bon maquettiste, l'étude de l'histoire qui va avec le hobby fait que j'en sais assez sur toutes ces abominations pour en perdre le sommeil, si j'y pensais tout le temps. Mais voilà, bien que le plus pacifique des hommes, je suis fasciné par les armes, les batailles et les machines de guerre. Je sais parfaitement qu'il y a contradiction, mais c'en est une que j'assume parfaitement.


hHicGsPnhRbMM.png

Share this post


Link to post

Tu ne peux pas vaincre le bias exacerbé d'un weaboo dont le cerveau a été lavé à l'anime pendant plusieurs années (j'exagère, enfin peut être). Ses arguments sont par défaut à prendre avec des pincettes (longues si possibles).

 

ahahahahah...

 

laisse de coté les animès...

 

si les points vitaux ne sont pas protégés sur une armure de samurai, il y a plusieurs raisons :

 

1 - tu as un sabre pour proteger ces zones

2 - si tu prends un coup de sabre au niveaux des poignets, cuisses, aisselle, cou, tu es mort avec ou sans armure.

 

tu prends mes arguments comme tu veux, les animés c'est bien, pratiquer l'ïaido depuis 3 ans c'est mieux.

 

:what:

 

ps : il y a des miliers de video sur youtube montrant des gros americains qui coupent n'importe quoi avec des lames de mauvaise qualité en ayant aucune technique, essaye d'imaginer quelqu'un avec une bonne technique et un bonne lame...

 

je te rappel que les lames étaient testées sur des prisonniers de guerre ou des condamnés à mort, le wazamono est l'indice de coupe d'un katana, gravé sur la lame certain katana ont obtenu le degrès Saijyou-Oowazamono cela signifie qu'ils ont passés les 10 coupes à 100%, oO-wazamono signifie qu'ils ont passés les 10 coupes a 90%, Yoki-wazamono signifie avoir passé les 10 coupes a 80% et wazamono signifie 70 %.

 

certains katana étaient capable de couper 3 corps empilés au niveau du bassin, en ayant une garde allourdie, donc oui une armure a plate c'est du papier à coté.

 

 

 

les differentes coupes du wazamono (1 la plus resistante - 10 la moins resistante) :

e_tamesi1.jpg

Edited by AnonyFrog
Merci de poster des images en https uniquement

ruban_4ans.gifruban_anschluss.pngruban_gn.pngruban_anonyfrog.png Spy officiel
PNQBPfkPdBHgQ.pngjBKBdOKNdENHG.jpg

 

IAMOpLiEjlAnJ.png

Share this post


Link to post

Oui j'ai un peu cette contradiction là également mais concernant les jeux vidéos, oui ça peu faire réfléchir même si leur but premier n'est pas là.

Rien que de se dire " je prend un certain plaisir a simuler une guerre" peut te faire dire, damned mais en fait c'est pas cool 


nDCgBgnfodHDK.png

                            ruban_7ans.gifruban_wot.pngruban_anonyfrog.pngruban_anschluss.png

Share this post


Link to post

ahahahahah...

 

laisse de coté les animès...

 

si les points vitaux ne sont pas protégés sur une armure de samurai, il y a plusieurs raisons :

 

1 - tu as un sabre pour proteger ces zones

2 - si tu prends un coup de sabre au niveaux des poignets, cuisses, aisselle, cou, tu es mort avec ou sans armure.

 

tu prends mes arguments comme tu veux, les animés c'est bien, pratiquer l'ïaido depuis 3 ans c'est mieux.

 

:what:

 

ps : il y a des miliers de video sur youtube montrant des gros americains qui coupent n'importe quoi avec des lames de mauvaise qualité en ayant aucune technique, essaye d'imaginer quelqu'un avec une bonne technique et un bonne lame...

 

je te rappel que les lames étaient testées sur des prisonniers de guerre ou des condamnés à mort, le wazamono est l'indice de coupe d'un katana, gravé sur la lame certain katana ont obtenu le degrès Saijyou-Oowazamono cela signifie qu'ils ont passés les 10 coupes à 100%, oO-wazamono signifie qu'ils ont passés les 10 coupes a 90%, Yoki-wazamono signifie avoir passé les 10 coupes a 80% et wazamono signifie 70 %.

 

certains katana étaient capable de couper 3 corps empilés au niveau du bassin, en ayant une garde allourdie, donc oui une armure a plate c'est du papier à coté.

 

 

 

les differentes coupes du wazamono (1 la plus resistante - 10 la moins resistante) :

e_tamesi1.jpg

Un katana enduit de sang après avoir coupé un mec en deux coupe moins bien, une masse d'armes après avoir écrasé deux, trois crânes écrase toujours aussi bien

Edited by AnonyFrog
Merci de poster des images en https uniquement

Share this post


Link to post

Un katana enduit de sang après avoir coupé un mec en deux coupe moins bien, une masse d'armes après avoir écrasé deux, trois crânes écrase toujours aussi bien

 

attends je croyais qu'on parlait d'un éventuel duel, pas d'une guerre, les samourais n'utilisaient pas de sabre à la guerre.


ruban_4ans.gifruban_anschluss.pngruban_gn.pngruban_anonyfrog.png Spy officiel
PNQBPfkPdBHgQ.pngjBKBdOKNdENHG.jpg

 

IAMOpLiEjlAnJ.png

Share this post


Link to post

En même temps l'air des samourais, ce n'est pas l'air des grandes guerres, c'est les bushis qui faisait la guerre et l'arme de base était l'arc avant que les sabres viennent de chine.


nDCgBgnfodHDK.png

                            ruban_7ans.gifruban_wot.pngruban_anonyfrog.pngruban_anschluss.png

Share this post


Link to post

J'ajoute une plume sur le dos du Major : l'ère du Sangoku Jidai n'est que rixes seigneuriales, guerres privées et grand banditisme sur les route. Ca se faisait à la lance, au couteau et au sabre (même si, par fantasme, quand on entend "sabre" au Japon, on pense tout de suite au katana ; ce qui est bien entendu faux).

Les duels au sabre - au katana cette fois -, vous me corrigerez, se font selon un code et excluent la plupart du temps les armures (armures japonaise qui, à la différence des armures européennes, n'étaient plus en fer, mais en bois laqué, en cuir, en cuivre et compagnie dès la fin du XIIe siècle ET, même si le fer fait son retour au XVIe siècle, quand les Européens exportent la poudre et les merveilleux jouets qui vont avec, son usage est rare, voire exclu pour le corps à corps, la mobilité faisant loi). Après Sekigahara et jusqu'à Meiji, l'armure japonaise n'est qu'un outil d'apparat (merci, ici encore, à Last Samurai de véhiculer des âneries).

 

Sinon, puisque le sujet japonisant se poursuit, le code de l'honneur des samouraïs n'a rien à envier à celui des chevaliers du Moyen-äge en Europe. Dans les deux cas, le fanatisme du combattant est sans équivoque. Mais, dans le Japon shintoïste, influencé par le confucianisme et le bouddhisme, l'acception de la défaite est moralement différente : quand l'honneur et la morale chrétienne interdisent (normalement) d'achever un adversaire qui se rend (et puis ça rapporte de l'argent un ennemi prisonnier), la défaite est considérée comme infamante et déshumanisante au Japon : ne pas mourir (par seppuku en l'occurrence) est perçu comme la pire des choses (quel que soit le côté de l'épée où l'on se trouve). La rigidité des codes du combattant est bien plus mortifère au Japon qu'en Europe. A tel point que le Bushido (pour les combattants) ou le Bukeshô (pour les nobles, les samouraïs) annoncent ouvertement que la fidélité implique la mort comme seule frontière. L'ajout tardif du Hagakure, interdit d'ailleurs par le shogunat, rend la mort nécessaire à l'accomplissement de la vie du guerrier au service de l'art noble de la guerre.

 

J'ai bon ?  :-)

 

Ah, enfin un lieu dédié : https://forum.frogswarm.fr/topic/12546-on-parlait-du-japon-m%C3%A9di%C3%A9val/

Edited by La Pérouse

Modéré par AnonyFrog: merci de poster des images en https uniquement.

Share this post


Link to post

Oui j'ai un peu cette contradiction là également mais concernant les jeux vidéos, oui ça peu faire réfléchir même si leur but premier n'est pas là.

Rien que de se dire " je prend un certain plaisir a simuler une guerre" peut te faire dire, damned mais en fait c'est pas cool 

Oui et non. Tout dépends de l'esprit critique, de l'expérience... America's Army n'a pas été programmé pour rien: c'est un énorme outil de propagande pour l'armée US. Une fois embourbé dans un désert perdu à te faire trouer la peau pour des intérêts qui ne sont plus vraiment les tiens, je pense que beaucoup ont du trouver ça vachement moins fun.

Et encore, si le pire de la guerre était les combats, ce serait trop beau...

 

Le retour de l'armure moderne, via les progrès en terme de matériaux et bientot de sources d'énergie suffisamment petites pour permettre des équipement assisté, va être assez intéressante sur le plan de la course technologique. Mais quand on voit que le fantassin était déjà capable de traverser un véhicule avec un fusil antichar il y a plus de 70 ans, il faudra faire de sacré progrès pour que cela ait un sens sur un champs de bataille symétrique futuriste, surtout si ces même équipements permettent de porter des armements de plus en plus lourds.

Pour casser du tier mondiste, à la rigueur...

 

"monde de merde..."

Share this post


Link to post

Ca oui. Evidemment, l'armure moderne rend quasi invisible aux viseur infra-rouges, protège des éclats et de certains calibres et contient des systèmes de communication et de navigation qui rendent obsolète la radio et les cartes d'état-major... en théorie. On en est pas encore à Iron Man.

 

PS: les fusils antichars étaient une grosse blague dès 1942, sauf pour des véhicules "soft skin". En 14-18, avec les blindages pitoyables des chars de l'époque, les munitions perforantes pour armes d'infanterie étaient encore efficaces. 

 

Bref, c'est l'éternelle course entre le projectile et la cuirasse, commencée à l'age du bronze... à moins qu'on compte "bâton pointu durci au feu contre peau d'ours".  :emot-smugdog:

Edited by MajorDSaster2000

hHicGsPnhRbMM.png

Share this post


Link to post

 

Portugais ? Japonais duellant d'autres japonais qui avaient acheté une armure européenne ?

 

Et pour le chevalier qui tombe et se relève pas, qui irait au combat avec une armure dans laquelle il ne pourrait pas se battre ?

 

Pour être honnête rare étaient les samourais qui s'offraient le luxe d'armures européennes. Cela coutait très cher et seuls les plus grands pouvaient s'offrir le luxe. Alors oui on a eu des exemples de daimyos (Oda Nobunaga n'étant pas le moindre) en armure européenne. Mais là encore moins de daimyos en plein milieu du champs de bataille (pas que ça n'existait pas hein).

 

 

 

Les duels au sabre - au katana cette fois -, vous me corrigerez, se font selon un code et excluent la plupart du temps les armures (armures japonaise qui, à la différence des armures européennes, n'étaient plus en fer, mais en bois laqué, en cuir, en cuivre et compagnie dès la fin du XIIe siècle

Le duel au sabre n'est arrivé que tardivement, le katana étant devenu l'arme de la noblesse qu'après les guerres taira/minamoto. L'arc étant prédominant jusqu'alors.

 

 

certains katana étaient capable de couper 3 corps empilés au niveau du bassin, en ayant une garde allourdie, donc oui une armure a plate c'est du papier à coté.

On ne parle plus de katanas mais d'armes spécialisées dans l'éxécution si je ne me trompe pas. Et je ne pense pas qu'une plate d'acier soit du "papier" la plupart de ces tests étant effectués par des experts et non des bushi lambdas, sachant que de toutes manières ces armes devaient être rarissime sur un champs de bataille.

 

Je ne suis pas sur que les vidéos dont tu parles soient des exemples valables, je vois mal une lame entrer dans l'acier si elle ne peux pas l'entamer verticalement ou la percer en exercant une pression phénoménale, ce qui me semble pratiquement impossible en situation.

 

Je ne critique pas l'art du sabre nippon, que je reconnais tout à fait, je pense juste qu'il ne faut pas avoir un point de vue complètement biaisé sur la chose. 

 

Je ne m'étenderais pas plus sur ce sujet qui me semble stérile.

Edited by Moogull

Share this post


Link to post

Concernant la pénétration d'un sabre et sa capacité à couper, il ne faut surtout pas tout mélanger. Le sabre comme l'épée sont des armes faites pour couper. Pour ceci, il faut déposer la lame sur sa cible, puis la faire glisser sur cette dernière. Ce sera d'ailleurs raffiné dans la forme des sabres de cavalerie. Mais taper avec ne sert pas à grand chose, ce n'est pas une hache! D'où le fait que les fantassins de base soient équipé de lance, arme simple et efficace dont le mode d'emploi est assez intuitif.

 

Donc poser une lame sur une plaque de tôle et glisser dessus, c'est un peu pisser dans un violon. Il faut alors perforer avec un coup d'estoc, ou déformer l'armure en tapant comme un sourd. A ce jeu là, épée longues, sabres de cavalerie ou katana, même combat... D'où les ouvres boite issus d'esprits très créatifs, mais pas forcément pacifiques.

Share this post


Link to post

 

rleILMgleBQHc.jpg

 

 

allez pour la gloire, je suis à droite. J'ai profité d'avoir fait la connaissance d'une association de reconstitution médiévale pour prendre quelques coups d'épées et surtout de bouclier dans la gueule. Tout ça à la foire de Rouen à Pâques. J'ai adoré ça ^^

 

Ici coups d'estoc interdits bien entendu.

Edited by AnonyFrog
Merci de poster des images en https uniquement

ruban_fondateur.gifruban_vb3o.gifIirDBNGRERJGR.gifruban_fs_core.pngruban_crl.pngecfebOHDBcieE.pngruban_4ans.gif
In Frog We Trust - "Un bannissement c'est une tragédie. 1000, c'est une statistique !"

jmRFQcjRkOjQR.png
- "La grenouille au fond d'un puits ne sait rien de la haute mer !" (Proverbe chinois)
- un grand merci à Dictateur pour ma signature

 

Share this post


Link to post

raaah, je bossais ce jour-là et juste à côté. Le matos m'a aimablement été prêté par les membres de l'association "La Mesnie des chevaliers de Saint Georges et Saint Michel"


ruban_fondateur.gifruban_vb3o.gifIirDBNGRERJGR.gifruban_fs_core.pngruban_crl.pngecfebOHDBcieE.pngruban_4ans.gif
In Frog We Trust - "Un bannissement c'est une tragédie. 1000, c'est une statistique !"

jmRFQcjRkOjQR.png
- "La grenouille au fond d'un puits ne sait rien de la haute mer !" (Proverbe chinois)
- un grand merci à Dictateur pour ma signature

 

Share this post


Link to post

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...